0

Comprendre un détecteur de métaux

detecteur de metaux amazon

Que vous l’utilisiez depuis longtemps ou venez d’en faire l’acquisition, le détecteur de métaux doit renfermer pour vous bien des mystères. Vous pouvez trouver des bagues, des pièces de monnaie, des bijoux, des reliques et même de l’or sans savoir comment fonctionne un détecteur de métaux.

Dans le cas où vous souhaiterez en savoir plus sur sa fonction, les informations ci-dessous vous aideront à avoir une meilleure compréhension du sujet.

Faites connaissance

Le détecteur de métaux est un appareil électronique servant à détecter la présence de métaux à proximité ou enfouis dans le sol. De nos jours, c’est un instrument de mesure portatif muni d’une sonde que l’utilisateur peut passer au-dessus du sol dans un mouvement de balayage. Pour comprendre le fonctionnement d’un tel appareil, vous devez savoir de quoi il est fait.

Même si les modèles disponibles sur le marché ont une apparence différente, leur fonctionnement est généralement le même. Un détecteur de métaux est constitué de plusieurs compartiments qui sont indispensables.

Le tronc

Généralement en forme de tige, c’est la partie principale du détecteur à laquelle toutes les autres pièces sont reliées. Le tronc permet de tenir l’instrument sans se baisser pour que la sonde touche le sol. Il peut être réglé pour le confort de l’utilisateur.

Le stabilisateur

Il ressemble à l’accoudoir qu’on retrouve sur les béquilles. Le stabilisateur permet une utilisation confortable de l’instrument.

Bobine de recherche

C’est la partie inférieure du détecteur que vous faites pivoter sur le sol. Elle fonctionne comme une antenne qui contient des bobines intégrées afin de détecter du métal. La bobine de recherche du détecteur permet de créer un champ électromagnétique vers le sol. Elle reçoit aussi celui créé par des métaux aux alentours.

Boîtier de contrôle

De taille variable selon les modèles, il renferme l’électronique du chercheur de métaux. C’est le cerveau de la machine. Il contient la batterie, le microprocesseur, le cadran d’affichage, les haut-parleurs, mais aussi les réglages et les commandes de l’appareil. C’est là que le champ électromagnétique est généré et que le signal reçu est modulé puis converti en une réponse qu’on entend.

À lire aussi : Comprendre le fonctionnement d’une sableuse !

Fonctionnement

Le principe du détecteur de métaux se base sur la réception de fréquences électromagnétiques qu’il transmet sous forme d’un signal sonore. En effet, cet instrument fonctionne en émettant un champ électromagnétique de la bobine qui le constitue vers le sol. N’importe quel objet en métal (cible) se trouvant dans le champ est ‟excité” et retransmet un champ propre à lui.

Le champ électromagnétique induit des boucles de courant électrique, appelées courants de Foucault. Si le capteur de la bobine de recherche reçoit les courants retransmis, il alertera l’utilisateur en produisant une réponse audible ressemblant à un bip. En général, l’appareil donne une indication de distance. Plus le métal est proche, plus le signal sonore est fort et continu.

Vous pourrez aussi voir l’aiguille présente sur le cadran osciller pour les versions traditionnelles de détecteurs. Certains modèles sont conçus pour faire la discrimination entre différents types de métaux.

Les métaux qu’il ne peut détecter

Le métal le plus difficile à détecter est l’aluminium en raison de sa faible conductivité. En dehors de ce dernier, il peut détecter tout type de métal à moins qu’il soit programmé pour ignorer un certain nombre comme les clous.

À lire : Savoir ou fouiller pour la détection

Laisser un commentaire