0

Comment ramoner un poêle à granulé ?

Les poêles à granulés par leur design et leur performance sont devenus plébiscités dans les maisons. Après toute installation, il est important de les entretenir quelques fois pour leur assurer durabilité et efficacité. Le poêle à granulé aussi a besoin d’entretien de façon régulière en passant par un ramonage du conduit. Son bon fonctionnement en dépend. Alors, quoi faire pour ramoner un poêle à granulé ?

Les motifs du ramonage du poêle à granulé

Le fonctionnement du poêle à granulé est basé sur les granulés de bois comme combustible. Cependant, la combustion du bois provoque un dégagement de gaz dont une partie s’échappe sous forme de vapeur par le conduit. L’autre partie quant à elle se dépose sur les façades rendant le conduit tout crasseux. C’est en réalité ce dépôt qu’il faudrait nettoyer par ramonage du conduit.

Le non-ramonage du poêle à granulé fait courir d’énormes risques en matière de sécurité. En effet, un entretien défectueux du poêle à granulé causera à coup sûr sa détérioration prématurée. Ainsi, de regrettable déconvenue et mêmes des blessures physiques peuvent subvenir. L’entassement de la suie réduit au fil du temps la circonférence du conduit causant un mauvais tirage et l’évacuation très difficile de la fumée.

Outre cela, un conduit encrassé peut prendre feu très rapidement et donc les risques d’incendie de votre concession sont réduits si l’entretien du poêle à granulé est fait correctement. Par ailleurs, un mauvais tirage provoque l’évacuation très difficile des gaz. Donc, le monoxyde de carbone qui est un gaz provoqué lors de la combustion risque de sortir du conduit et d’envahir la maison causant ainsi une intoxication.

Quelles différences entre un poêle à buches et un poêle à granulés?

Comment ramoner un poêle à granulé ?

En parlant de ramonage du poêle à granulé, il est question du nettoyage du conduit de cheminée et du conduit de raccordement. La suie s’encrasse dans le conduit donc l’opération se doit d’être minutieuse vu que le conduit quitte le poêle à granulé pour se poser sur le toit. Pour ramoner le poêle à granulé, le nettoyage de l’ensemble du conduit est obligatoire. On parle de ramonage simple dans ce cas. Dans un ramonage complet, en plus du conduit à nettoyer, la vérification du foyer est faite sans oublier la vérification des tuyaux de raccordement. Aussi, la vérification de l’isolation de la hotte, le décapage du foyer et le nettoyage des grilles sont effectués.

Rendez-vous sur le lien suivant pour d’autres renseignements sur le nettoyage des poêles.

Avec un hérisson et un manche télescopique, il suffit de frotter énergiquement les parois du conduit jusqu’à ce que la suie tombe et ce sera tout. Toutefois, il est aussi possible de ramoner le poêle à granulé en mettant des granulés de ramonage dans le foyer. Grâce à ces granulés de ramonage couvert de produits chimiques, la suie s’étant déposée sur les parois du conduit est attaquée pendant sa combustion.

En somme, le ramonage par l’utilisation du hérisson et du manche télescopique et le ramonage par l’utilisation des granulés de ramonage recouvert de produits chimiques sont tous des moyens pour ramoner un poêle à granulé. Toutefois, il est obligatoire de ramoner votre poêle à granulé au moins une fois au cours d’une année afin de limiter certains risques.

A lire aussi : Bien comprendre le fonctionnement d’une sableuse.

Laisser un commentaire